L'érotisme est bien d'une autre nature que la pornographie, d'une autre texture, d'une autre affirmation de l'inviolabilité de la chair, comme si, au lieu de se laisser envahir, elle débordait au contraire elle-même et se redoublait en redondances délicates dont le vêtement et ses apparats seront les attributs essentiels.Jean-Clet Martin