Résultat de la recherche par auteur

Le tatouage est passage, un lieu de transit où la frontière de l'organisme rompt avec la subjectivité du corps pour l'ouvrir à ce qui vient d'ailleurs et qui jamais ne se laisserait enfermerJean-Clet Martin
Chaque tatouage, en tout cas, gagne une expansion de l'invention d'un signe propre, témoin d'un événement dont un corps s'approprie la signature. En ce sens, le tatouage, ainsi qu'une blessure, marque bien la rencontre.Jean-Clet Martin
L'érotisme est bien d'une autre nature que la pornographie, d'une autre texture, d'une autre affirmation de l'inviolabilité de la chair, comme si, au lieu de se laisser envahir, elle débordait au contraire elle-même et se redoublait en redondances délicates dont le vêtement et ses apparats seront les attributs essentiels.Jean-Clet Martin
L'extase est la seule expérience qui pousse chacun de nous à persévérer dans l'être,à prolonger sa vie par-delà toute frontière, laissant exploser les limites de l'organisme selon une transgression qui le libère des entrailles et des boyaux obscurs. Elle est une ivresse mystique, une extériorisation capable de justifier toute parure et tout souci du beau.Jean-Clet Martin
L'âme cybernétique, comme l'âme mécanique, éclôt dans des moments d'accouplement lorsque "la séparation entre artifice et nature, machine et homme, illusion et réel , s'atténue". Alors, depuis cet alliage entre l'organique et l'inorganique, se déclarent de nouvelles noces, de nouvelles contiguïtés qui sont la promesse d'une vie possible dans l'extériorité la plus irrespirable. "Impénétrable en ce sens qu'on a rien à chercher du côté de son intériorité, la machine est aussi l'exposition de l'âme, l'indice que ce n'est pas en nous, mais en dehors de nous qu'il convient de chercher".Jean-Clet Martin